PEN International © 2017
Terms & Conditions | Privacy Statement

Journée internationale des droits des femmes 2022: Agissez pour Gulgeş Deryaspî et Meral Şimşek.

Journée internationale des droits des femmes 2022: Agissez pour Gulgeş Deryaspî et Meral Şimşek.

8th March 2022

PEN International se joint à la communauté mondiale pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes (8 mars), une journée mondiale consacrée aux accomplissements sociaux, économiques, culturels et politiques des femmes, et un appel à l’action pour accélérer l’égalité des femmes.

PEN International se joint à la communauté mondiale pour célébrer la Journée internationale des droits des femmes (8 mars), une journée mondiale consacrée aux accomplissements sociaux, économiques, culturels et politiques des femmes, et un appel à l’action pour accélérer l’égalité des femmes.

En 2018, PEN International a lancé son Manifeste des femmes, un ensemble de principes visant à protéger la liberté d’expression par la lutte et la réduction au silence des femmes dans le monde entier, que ce soit par la censure, les poursuites, les arrestations, le harcèlement ou la violence. Le Manifeste a permis aux centres PEN et à d’autres organisations de se mobiliser en faveur des droits des femmes dans l’éducation, l’édition et la littérature.

Sur la base du Manifeste et à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes 2022, PEN International attire aujourd’hui l’attention sur le cas de deux femmes qui sont persécutées en raison de l’exercice pacifique de leur droit à la liberté d’expression et appelle ses membres à agir : Gulgeş Deryaspî (Turquie) et Meral Şimşek (Turquie).

Aujourd’hui, Journée internationale des femmes, nous célébrons les réalisations des écrivaines à travers le monde. Pourtant, beaucoup de femmes continuent d’être réduites au silence, comme les écrivaines kurdes Gulgeş Deryaspî et Meral Şimşek, qui encourent chacune de longues peines de prison en Turquie pour leurs écrits. En ce jour important, nos pensées vont également vers toutes les femmes victimes de guerre et à toutes celles qui sont piégées dans des situations de conflit. La communauté PEN est à leurs côtés, Romana Cacchioli, directrice exécutive, PEN International.

Agissez au nom de Gulgeş Deryaspî et de Meral Şimşek.

Gulgeş Deryaspî (Turquie) Down arrow

Webp.net-resizeimage-18.png#asset:10849

Gulgeç Akdeniz, dont le nom de plume est Gulgeş Deryaspî, est une écrivaine kurde de Turquie et une membre du PEN kurde. Elle est l’auteure de trois romans en kurde : Tariya Bi Tav (Ténèbres et soleil), publié en 2010, Xezal (Gazelle), publié en 2013 et Ez Ne Ezim (Je ne suis pas qui je suis), publié en 2018.

Deryaspî a été placée en détention le 25 juillet 2019, au terme de raids simultanés dans toute la province de Bitlis, dans l’est de la Turquie, au cours desquels huit autres personnes ont également été arrêtées. Le 29 juillet 2019, elle a été formellement accusée « d’appartenir à une organisation terroriste » en vertu de l’article 314/2 du Code pénal turc, et a été envoyée à la prison fermée de type E de Bitlis. Elle dément tout acte illicite.

La libération de Deryaspî de sa détention provisoire le 30 mars 2020 s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les autorités turques pour endiguer les épidémies de COVID-19 dans les prisons surpeuplées du pays. Le 3 décembre 2020, elle a été condamnée à six ans et trois mois de prison. Ses avocats ont déposé un recours le 28 février 2021. Un an plus tard, le verdict concernant son appel n’a toujours pas été rendu.

PEN International estime que Deryaspî est prise pour cible en raison de ses écrits, qui promeuvent la langue et la culture kurdes, et demande que sa condamnation soit annulée.

Pour de plus amples informations sur le cas de Gulgeş Deryaspî et sur la situation de la liberté d’expression en Turquie, où des lois antiterroristes trop larges servent à limiter l’expression pacifique et où la culture et la langue kurdes continuent d’être durement réprimées, veuillez cliquer ici.

Meral Şimşek (Turquie) Down arrow

Webp.net-resizeimage-19.png#asset:10850


Meral Şimşek est une écrivaine et poétesse kurde de Turquie, membre du PEN kurde. Elle est l’auteure primée de trois livres de poésie — Mülteci Düşler (Rêves de réfugié), Ateşe Bulut Yağdıran (Nuages en feu) et İncir Karası (Figue noire).

Le 9 décembre 2020, Şimşek a été arrêtée par la police antiterroriste turque dans la province de Malatya, dans l’est de la Turquie. Libérée le lendemain dans l’attente de son procès, elle a été placée sous le coup d’une interdiction de voyager. En janvier 2021, Şimşek a été accusée « d’appartenir à une organisation terroriste » en vertu de l’article 314/2 du Code pénal turc et de « faire de la propagande terroriste » en vertu de l’article 7/2 de la loi antiterroriste n° 3713. L’acte d’accusation évoque notamment sa nouvelle Arzela, qui figure dans l’anthologie Kurdistan + 100, dans laquelle douze écrivains kurdes contemporains imaginent un pays qui pourrait être le leur en 2046.

Le 7 octobre 2021, Şimşek a été reconnue coupable de « faire de la propagande terroriste » et condamnée à un an et trois mois de prison par la 2e Haute Cour pénale de Malatya. Elle a été acquittée de l’accusation « d’appartenir à une organisation terroriste », et son interdiction de voyager a été levée. Son appel est toujours en cours.

Dans une autre affaire, Şimşek risque jusqu’à cinq ans de prison pour « entrée dans une zone militaire restreinte » après avoir fui en Grèce en juin 2021 et avoir été repoussée en Turquie.

PEN International estime que Meral Şimşek est prise pour cible en raison de ses écrits, et appelle les autorités turques à annuler sa condamnation et à abandonner toutes les poursuites retenues contre elle.

AGISSEZ: Down arrow

En envoyant des appels à :

Bekir Bozdağ

Poste : Ministre de la Justice

Adresse : Ministère de la Justice, Adalet Bakanlığı, 06659 Ankara, Turquie

Contact : info@adalet.gov.tr

Envoyez des copies à l’ambassade turque de votre pays. Les adresses des ambassades sont indiquées ici : https://embassy.goabroad.com/embassies-of/turkey.

Merci de contacter votre ministère des Affaires étrangères et vos représentants diplomatiques en Turquie pour leur demander d’aborder le cas de Gulgeş Deryaspî et de Meral Şimşek dans le cadre de rencontres bilatérales.

Sensibilisation

  • Rédigez et publiez des articles et des tribunes dans votre presse locale ou nationale afin de faire connaître les cas de Gulgeş Deryaspî et de Meral Şimşek, ainsi que la situation actuelle de la liberté d’expression en Turquie. Informez les médias locaux et en ligne.
  • Organisez des événements publics, par exemple des conférences de presse, des forums publics, des expositions, des manifestations afin d’attirer l’attention sur leur cas.

Réseaux sociaux

  • Attirez l’attention sur les cas de Gulgeş Deryaspî et de Meral Şimşek, à l’aide des hashtags #GulgeşDeryaspî #MeralŞimşek #IWD2022 #BreakTheBias

Autres

  • Rejoignez votre centre PEN local, informez-vous sur ces cas ainsi que d’autres cas, impliquez-vous.

Veuillez informer PEN de toute action que vous menez et de toute réponse que vous recevez. 

Note aux rédacteurs: Down arrow

Pour de plus amples informations, veuillez contacter Aurélia Dondo, la coordinatrice régionale l’Europe, Aurelia.dondo@pen-international.org, et Sabrina Tucci, responsable de la communication et des campagnes, Sabrina.Tucci@pen-international.org |Twitter : @pen_int | Facebook : www.facebook.com/peninternational| www.pen-international.org