PEN International © 2017
Terms & Conditions | Privacy Statement

Malaisie: inquiétudes pour une écrivaine convoquée à un interrogatoire

vendredi 1 novembre 2019 - 11:08am

Final

1er novembre 2019 – PEN Malaysia et PEN International sont très préoccupés d’apprendre que l’écrivaine Maryam Lee a été convoquée pour interrogatoire par le JAIS (Jabatam Agama Islam), l’autorité religieuse de l’État de Selangor, selon l’article 58 (1) de la loi de procédure pénale de la Syariah (Selangor) de 2003.

Tel que Lee l’a écrit sur son blogue le 24 octobre, elle a été convoquée par une lettre officielle exigeant qu’elle fasse une déclaration en rapport avec l’enquête menée selon l’article 10 (a) de la loi de procédure pénale de la Syariah de 1995 (Selangor), qui criminalise « toute personne qui, par des paroles pouvant être entendues ou lues, soit par le moyen d’illustrations, de signes ou de toutes autres formes de représentation symbolique rendues visibles ou pouvant être vues ou selon tous autres modes : a) insulte ou conduit au mépris de l’Islam ». Si déclarée coupable, Lee pourrait devoir payer une amende de 5000  roupies indonésiennes (12 000 dollars US) ou purger une peine de prison de trois ans ou les deux à la fois. À défaut de se conformer à cette ordonnance, le JAIS aura alors des motifs fondés et légitimes pour demander un mandat d’arrêt, tel que stipulé dans l’article 58 (2) la loi de procédure pénale de la Syariah (Selangor) de 2003.

PEN Malaysia et PEN International considèrent l’instruction de ce procès comme une forme de harcèlement continuel à l’égard de l’écrivaine Maryam Lee ainsi qu’une menace à la liberté d’expression en Malaisie.

Lire l’article en intégralité ici (en anglais)

Pour plus de détails, contactez Emma Wadsworth-Jones at PEN International, Koops Mill, 162-164 Abbey Street, London, SE1 2AN, UK Tel: +44 (0) 20 7405 0338 Fax  +44 (0) 20 7405 0339 Courriel: Emma.Wadsworth-Jones@pen-international.org