PEN International © 2017
Terms & Conditions | Privacy Statement

Espagne : les écrivains catalans Jordi Sànchez et Jordi Cuixart condamnés à des peines d’emprisonnement

mardi 05 octobre 2009 - 0:59pm

Jordi Sanchez Anc 1440X808

Lire l’article en intégralité ici (en anglais)

La condamnation des écrivains et figures de la société civiles catalans Jordi Sànchez et Jordi Cuixart à neuf ans d'emprisonnement constitue un choc et doit être annulée, ont déclaré aujourd'hui le PEN International et le PEN Catalan.

Hier, la Cour Suprême espagnole a reconnu Jordi Sànchez et Jordi Cuixart coupables de sédition pour leur participation au référendum sur l’indépendance de la Catalogne qui s’est tenu le 1er Octobre 2017. Ils ont été acquittés du chef de rébellion, infraction plus grave pour laquelle ils risquaient jusqu'à 17 ans de réclusion.

Nous condamnons fermement les longues peines de prisons prononcées à l’encontre de Jordi Sànchez et de Jordi Cuixart parce qu’il ont exercé pacifiquement leurs droits à la liberté d’expression et de rassemblement, et exhortons les autorités espagnoles à ordonner leur libération immédiate. Ils ont déjà passé deux années derrière les barreaux. Cet inacceptable supplice doit s’achever une fois pour toutes”, a déclaré Salil Tripathi, Président du Comité des Écrivains en Prison au PEN International.

Jordi Sànchez et Jordi Cuixart ont été placés en détention provisoire le 16 Octobre 2017 sous la prévention de sédition, avant d’être ultérieurement accusés de rébellion en Mars 2018. Ils faisaient partie des 12 personnalités politiques et militantes catalanes devant répondre en justice de leur participation au référendum d'indépendance. La procédure orale s’est ouverte le 12 Février 2019 et a duré plus de quatre mois. Ils ont tous demandé leur acquittement, affirmant que leurs actions étaient fondées sur la désobéissance civile et l’exercice de droits fondamentaux.

En Mai 2019, le Groupe de Travail sur les Détentions Arbitraires des Nations Unies a condamné la détention de Jordi Sànchez et de Jordi Cuixart. Il a appelé les autorités espagnoles à ordonner leur libération immédiate et à leur accorder un droit exécutoire à compensation et autres réparations.

Ainsi que nous l’avons souligné à maintes reprises, les accusations de sédition portées contre Jordi Sànchez et Jordi Cuixart sont clairement excessives. Nous demandons la libération de toute urgence des deux écrivains et l’annulation du verdict. Personne ne devrait être incarcéré parce qu’il s'exprime pacifiquement”, a ajouté le PEN Catalan.

Informations additionnelles

Jordi Sànchez, âgé de 55 ans, est l’ancien président de l’Assemblée Nationale Catalane. En tant qu’ancien directeur de la Fondation Jaume Bofill, il a cosigné plusieurs rapports sur l’égalité sociale, l'immigration, les politiques publiques et l’éducation, les valeurs démocratiques et la participation de la société civile, ainsi qu’une série de publications universitaires. Jordi Cuixart, âgé de 44 ans, est le président d’Òmnium Cultural et membre du PEN Catalan. Il est l’auteur d’un livre de poèmes intitulé El plaer dels plaers, publié en 2017. Sànchez et Cuixart ont tous deux contribué au livre Per la llibertat publié en 2018 et ont rédigé de nombreux articles de presse alors qu’ils étaient en détention. Ils sont toujours détenus à la prison de Lledoners, près de Barcelone.

Pour plus d’informations à propos du travail du PEN International sur l’Espagne, y compris sur l’état de la liberté d’expression dans le pays et sur la campagne du PEN en faveur de Jordi Sànchez et Jordi Cuixart, merci de cliquer ici.

Pour plus de détails, contactez le PEN International au PEN International, Koops Mill, 162-164 Abbey Street, London, SE1 2AN, UK Tel: +44 (0) 20 7405 0338  e-mail: info@pen-international.org