PEN International © 2017
Terms & Conditions | Privacy Statement

Turquie : des Centres PEN du monde entier lancent un appel pour l’acquittement de tous les accusés lors de l’audience Gezi et pour la libération immédiate d’Osman Kavala

jeudi 20 mai 2021 - 10:14am

Osman Kavala

20 mai 2021 – Nous, les soussignés des centres PEN, condamnons le harcèlement judiciaire continu de tous les accusés dans le procès Gezi, et dont la nouvelle audience aura lieu demain. Nous demandons, en outre, l’abandon de toutes les charges retenues contre les accusés dans cette affaire et la libération immédiate et inconditionnelle de l’éditeur, acteur de la société civile et défenseur des droits de la personne Osman Kavala.

Osman Kavala a passé plus de trois ans et demi derrière les barreaux. Emprisonné depuis octobre 2017, il a été officiellement inculpé 16 mois après son arrestation – accusé d’être responsable de crimes qui auraient été commis par des manifestants dans toute la Turquie lors des manifestations du parc Gezi de 2013. Kavala est passible d’une peine d’emprisonnement à perpétuité, sans possibilité d’une libération conditionnelle, s’ajoutant à cela une peine supplémentaire de 20 ans pour « espionnage ». Il demeure en détention provisoire à la prison de Silivri, en périphérie d’Istanbul.

En décembre 2019, la Cour européenne des droits de la personne a statué en faveur de la libération immédiate d’Osman Kavala, estimant que sa détention « poursuivait un objectif ultérieur... à savoir celui de le réduire au silence ». Pourtant, les autorités turques continuent d’ignorer l’arrêt contraignant de la Cour et les décisions du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe.

La majorité des accusés dans cette affaire ont été acquittés en février 2020. L’appel du procureur contre leur acquittement a été confirmé en novembre 2020 et un nouveau procès a été ordonné. Nous demandons que cesse ce harcèlement judiciaire prolongé.

Des représentants des centres PEN ont assisté à chacune des audiences dans le procès Gezi et ont observé le théâtre judiciaire qui s’est déroulé et qui n’a aucun fondement en droit. Nous soutenons les accusés dans cette affaire pour avoir exercé leurs droits constitutionnels de réunion et de manifestation.

Nous demandons instamment la libération immédiate et inconditionnelle d’Osman Kavala et l’abandon de toutes les charges retenues contre les accusés dans cette affaire.

SIGNATAIRES

  • PEN International
  • PEN Afrikaans
  • PEN Amérique
  • PEN Bangladesh
  • PEN Bélarus
  • PEN Bosnie-Herzégovine
  • PEN Canada
  • PEN Català
  • PEN croate
  • PEN Club des écrivains cubains en exil
  • PEN danois
  • PEN anglais
  • PEN Erythrée en exil
  • PEN espéranto
  • PEN français
  • PEN allemand
  • PEN Gambie
  • PEN Guinée-Bissau
  • PEN Iraq
  • PEN irlandais / PEN na hÉireann
  • PEN Japon
  • PEN kurde
  • PEN Liechtenstein
  • PEN Malawi
  • PEN Melbourne
  • PEN Moscou
  • PEN Myanmar
  • PEN Pays-Bas
  • PEN Nigéria
  • PEN Norvège
  • PEN Perth
  • PEN Philippines
  • PEN Portugal
  • PEN Québec
  • PEN Roumanie
  • San Miguel de Allende PEN
  • PEN écossais
  • PEN Sierra Leone
  • PEN slovène
  • PEN South India Centre
  • PEN suédois
  • PEN de langue suisse italienne et réto-romanche
  • PEN Trieste
  • PEN Turquie
  • PEN Ouganda
  • Centre PEN pour les Vietnamiens de l'étranger
  • Pays de Galles PEN Cymru