PEN International © 2017
Terms & Conditions | Privacy Statement

Un nouvel épisode des Creative Witnesses (Témoins Créatifs) de PEN International est présenté en solidarité avec les écrivains en danger dans la région de l’Asie et du Pacifique

jeudi 4 février 2021 - 11:09am

Ege

Le 8 février, PEN International présentera le deuxième épisode de Creative Witnesses, un événement filmé qui rassemble des musiciens et des artistes créatifs pour soutenir les écrivains qui ont été emprisonnés, harcelés ou qui ont perdu la vie à cause de leur travail et de leur engagement en faveur de la liberté d’expression.

Ce nouvel épisode de Creative Witnesses sera diffusé par PEN International sur sa chaîne YouTube le lundi 8 février à 10 h (heure britannique). Il présentera des œuvres nouvelles et originales de musiciens et d’artistes de renom : La peintre kurde Zehra Doğan, le cinéaste et interprète ouïghour Mukaddas Mijit, la poétesse canado-américaine Julia Balm et les musiciens George Jones et Pearl Bloor, basés à Londres.

Centrée sur la région de l’Asie et du Pacifique, la production présentera des réponses à trois cas de PEN International : Saw Win (Saw Wai) (Myanmar), poète et membre de PEN, menacé d’emprisonnement pour diffamation envers les militaires ; Perhat Tursun (République Populaire de Chine), auteur ouïghour qui a disparu de force dans le Xinjiang en 2018 ; et Varavara Rao (Inde), poète et militant des droits de l’homme détenu sans procès depuis 2018 pour incitation à la violence entre castes, allégations qu’il nie fermement. Elle rendra également hommage à la vie et à l’œuvre de l’écrivain chinois et lauréat du prix Nobel Liu Xiaobo dans le cadre de la Campagne d’Anniversaire de Liu Xiaobo.

L’événement a été conçu et organisé par l’écrivain et activiste Ege Dündar en collaboration avec le musicien et écrivain Gabriel Moreno. Ege Dündar est le Coordinateur de l’Engagement des Jeunes de PEN International et le Fondateur de İlkyaz Young Writers Network - une plateforme littéraire qui promeut le travail des écrivains de moins de 35 ans avec le soutien du PEN norvégien, de PEN Turquie et de PEN International. Il est également le fils de Can Dündar, journaliste turc de renom et ancien prisonnier d’opinion.

En présentant ce nouvel épisode, Ege Dündar a déclaré : Grâce à Creative Witnesses, nous voulons établir des « chaînes de solidarité » pour lutter contre les « chaînes d’emprisonnement » qui retiennent en prison de nombreux écrivains et artistes. J’espère que cette série pourra servir de source de force pour les artistes en danger afin qu’ils continuent à résister, à établir une prise de conscience et des liens de soutien, tout en inspirant d’autres créateurs à utiliser le courage contagieux qui est ancré dans leurs compétences. Après tout, où que nous soyons, nous faisons partie de la même famille de témoins créatifs ».

Le premier épisode de Creative Witnesses a été diffusé en octobre 2020. Centré sur l’Europe et la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, il a présenté les cas de Ibrahim Gökçek et İlhan Çomak de Turquie, Sanaa Seif d’Égypte, Abdel Wahab Yousif du Soudan et des manifestants biélorusses en général. Il a également inclus l’hommage musical d’Adam Beattie et de Fiona Beevan à la poésie d’Abdel Wahab Yousif, un poète soudanais qui s’est noyé en mer alors qu’il cherchait refuge ; le poème vidéo de Rosie Reed Gold pour la cinéaste égyptienne emprisonnée Sanaa Seif ; la chanson de Ned Cartwright honorant la résistance des manifestants biélorusses ; la représentation d’Ekin Bernay pour İlhan Çomak, un poète kurde emprisonné depuis plus de deux décennies ; et la chanson de Gabriel Moreno pour le groupe turc Grup Yorum.

Le troisième épisode restant de la production se concentrera sur des cas en Amérique latine. Il sera diffusé au printemps 2021.

Creative Witnesses fait partie d’une série d’événements prévus tout au long de l’année 2021 pour marquer le Centenaire de PEN International. Fondé en 1921 par l’écrivaine anglaise Catherine Amy Dawson Scott, PEN International a consacré 100 ans à célébrer la littérature et à protéger la liberté d’expression. Vous pouvez défendre les écrivains persécutés en faisant un don aujourd’hui.

Note aux rédacteurs :

  • Des photographies des musiciens participant à Creative Witnesses et des cas qu’ils défendent, ainsi qu’un entretien approfondi avec Ege Dündar, sont disponibles, sur demande.
  • Pour de plus amples informations, veuillez contacter Sabrina Tucci, Responsable de la Communication et des Campagnes, Sabrina.Tucci@pen-international.org tél. +44 (0)20 7405 0338 | Twitter : @pen_int | Facebook : www.facebook.com/peninternatio... | www.pen-international.org

PEN International promeut la littérature et la liberté d’expression en s’appuyant sur sa Charte et sur un principe fondamental : la libre circulation des idées au sein de toutes les nations et entre toutes les nations. Fondé à Londres en 1921, PEN International - le secrétariat de PEN - crée un lien entre une communauté internationale d’écrivains. Si l’organisation est un forum où les écrivains se retrouvent librement pour parler de leur travail, elle est aussi la voix des écrivains qui sont réduits au silence dans leur pays. Par l’intermédiaire de ses centres répartis dans plus de 100 pays, PEN est présent sur les cinq continents. PEN International est une organisation non politique qui bénéficie du Statut Consultatif Spécial auprès des Nations Unies et du Statut d’Associé à l’UNESCO. PEN International est une association caritative enregistrée en Angleterre et au pays de Galles sous le numéro 1117088.