PEN International © 2017
Terms & Conditions | Privacy Statement

Journée de l'écrivain emprisonné

Oleg Sentsov, Miroslava Breach Velducea, Wael Abbas, Dawit Isaak, Shahidul Alam

PEN demande instamment la protection des écrivains et des journalistes à travers le monde à l'occasion de la Journée de l’Ecrivain en Prison

En haut à gauche, puis dans le sens des aiguilles d’une montre : Oleg Sentsov, Miroslava Breach Velducea, Wael Abbas, Shahidul Alam, Dawit Isaak

Le 15 novembre, Journée de l’Ecrivain en Prison, PEN International appelle à une action internationale urgente pour protéger les écrivains et les journalistes à travers le monde, qui se retrouvent de plus en plus ciblés, et parfois assassinés, pour leur travail pacifique de liberté d’expression.

« Les gouvernements autoritaires sont de plus en plus enhardis et ciblent les écrivains et journalistes en plus grand nombre. Certains paient un lourd tribut pour avoir simplement fait leur travail. La Journée annuelle de l’Ecrivain en Prison de PEN invite les défenseurs de la liberté d’expression du monde entier à faire preuve de solidarité avec nos courageux collègues et à envoyer un message: ils ne seront pas réduits au silence, leurs lecteurs ne seront pas réduits au silence, nous ne serons pas réduits au silence, ce lien entre écrivains et lecteurs ne sera pas réduit au silence », a déclaré Salil Tripathi, président du PEN Comité des écrivains en prison de PEN International.

Chaque année, PEN met en exergue cinq cas d’écrivains persécutés, qu'ils soient emprisonnés, poursuivis ou autrement menacés, et qui sont emblématiques du type de menaces et d’attaques auxquelles font face les écrivains et les journalistes à travers le monde. Cette année, nous avons également inclus le cas d’une journaliste mexicaine assassinée, Miroslava Breach Velducea, en reconnaissance des violations de plus en plus extrêmes qui se produisent. En ce jour, nos centres et nos membres du monde entier font preuve de solidarité avec leurs collègues et appellent les responsables à mettre fin à leur persécution.

Cette année, PEN met en exergue les cas de:

  • Dawit Isaak – Ecrivain et journaliste suédo-érythréen primé, détenu au secret en Érythrée depuis plus de 17 ans. Agissez pour Dawit Isaak ici
  • Miroslava Breach Velducea – Journaliste chevronnée tuée au Mexique en 2017. Agissez pour Miroslava Breach Velducea ici
  • Oleg Sentsov – Ecrivain et cinéaste ukrainien, qui purge actuellement une peine de 20 ans de prison en Russie. Agissez pour Oleg Sentsov ici
  • Shahidul Alam – Photographe, écrivain et militant primé, en détention provisoire au Bangladesh depuis août 2018. Agissez pour Shahidul Alam ici
  • Wael Abbas – Ecrivain et militant de renom, en détention provisoire en Égypte depuis mai 2018. Agissez pour Wael Abbas ici.

Complement d’information

En 2017, la communauté mondiale de PEN International s’est mobilisée pour Cesario Alejandro et Félix Padilla Figueroa qui font l’objet de poursuites au Honduras ; la bloggeuse Nguyen Ngoc Nhu Quynh, qui purgeait une peine de 10 ans d’emprisonnement au Viet Nam; le dessinateur et militant primé Ramón Esono Ebalé, détenu en Guinée équatoriale ; le défenseur des droits humains, blogueur et avocat Razan Zaitouneh, disparu en Syrie ; la poète et artiste Zehra Doğan emprisonnée en Turquie et la poète palestinienne Dareen Tatour.

Dareen TatourNguyen Ngoc Nhu Quynh et Ramón Esono Ebalé ont été relâchés depuis lors; nous remercions tous ceux qui ont se sont mobilisés à nos côtés.

Tom Stoppard écrit à Oleg Sentsov - Journée de l’Ecrivain en Prison 2018

Arundhati Roy écrit à Shahidul Alam - Journée de l'écrivain en prison 2018

David Lagercrantz écrit à Dawit Isaak - Journée de l'écrivain en prison 2018

Jennifer Clement écrit à Miroslava Breach Velducea - Journée de l’Ecrivain en Prison 2018

Khaled Hosseini écrit à Wael Abbas - Journée de l’Ecrivain en Prison 2018

Pour plus d’information veuillez contacter Sahar Halaimzai à PEN International: sahar.halaimzai@pen-international.org | +44 20 7405 0338